MISSION: IMPOSSIBLE - ROGUE NATION

Tom Cruise en pleine forme

Tom Cruise à moto dans le désert marocain: ça déménage (©Paramount Pictures)
Tom Cruise à moto dans le désert marocain: ça déménage (©Paramount Pictures)

Toujours aussi charmeur, musclé, charismatique: à 53 ans, Tom Cruise est en pleine forme et incarne pour la 5e fois l'agent très spécial Ethan Hunt dans MISSION: IMPOSSIBLE – ROGUE NATION, qui a déjà rapporté plus de 108 millions de dollars pour ses 10 premiers jours sur les écrans nord-américains depuis sa sortie le 31 juillet.

Ce 5e épisode de l'adaptation au cinéma de la célèbre série télévisée des années 60 est à la hauteur des deux meilleurs, le 1er et le 4e, réalisés en 1996 par Brian De Palma (avec Emmanuelle Béart, Jean Reno, Kristin Scott Thomas notamment) et 2011 par Brad Bird (sous-titré Protocole Fantôme). Entre les deux, le 2e (de John Woo, en 2000), avec Anthony Hopkins) et le 3e (de J.J. Abrams, en 2006, avec Philip Seymour Hoffman et Laurence Fishburne), étaient moins convaincants.

Ici l'on retrouve un Ethan Hunt et ses équipiers de l’IMF (Impossible Mission Force) non seulement aux prises avec les méchants mais aussi avec leurs supérieurs. La CIA et son chef (Alec Baldwin) ne leur font en effet plus confiance, et l'IMF est dissoute.

C'est donc seuls contre tous que les quatre agents vont devoir faire face à un réseau malfaisant, le Syndicat, capable de déstabiliser n'importe quel pays et désireux de mettre en place un nouvel ordre mondial au moyen d'attaques terroristes, de meurtres politiques et d'attentats ciblés de plus en plus violents. Un véritable Etat voyou ("Rogue Nation"), dont la CIA et les supérieurs d'Ethan Hunt ignorent et nient l'existence.

Dès le début, dans sa traque pour trouver le chef de cette puissante organisation, Ethan Hunt va faire alliance avec Ilsa Faust, séduisante agent britannique elle aussi révoquée, qui lui sauve la vie mais dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Vraie-fausse alliée ou fausse-vraie ennemie?...

Avant le générique, une cascade spectaculaire effectuée par Tom Cruise lui-même donne le ton, formidable entrée en matière d'un film qui multipliera ensuite les rebondissements et les scènes d'action, de l'Opéra de Vienne aux rues de Londres en passant par des courses-poursuites à moto et en voiture dans les ruelles de Casablanca et en plein désert marocain.

Dans l'équipe de Tom Cruise, on retrouve avec plaisir Jeremy Renner (présent dans le  film précédent), l'hilarant génie informatique Simon Pegg (apparu dans le 3, mais qui a pris de l'ampleur depuis le 4), et Ving Rhames (présent depuis le début).

Les deux bonnes surprises de ce 5e MISSION: IMPOSSIBLE sont Alec Baldwin, en chef de la CIA, et surtout l'actrice suédoise Rebecca Ferguson, jusqu'ici peu connue et qui fait (presque) jeu égal avec Tom Cruise.

Celui-ci, coproducteur de la série depuis le premier film, a choisi Christopher McQuarrie pour réaliser ce nouvel épisode. Il l'avait connu comme scénariste dans WALKYRIE et EDGE OF TOMORROW, et comme réalisateur dans JACK REACHER, et n'a sans doute qu'à se féliciter de ce choix tant le film est bien mené et mélange avec efficacité action et humour. Rien à envier aux deux autres séries concurrentes, les JAMES BOND et les JASON BOURNE.

Jean-Michel Comte


LA PHRASE

"Ethan Hunt est l'incarnation du destin" (Alec Baldwin).


MISSION: IMPOSSIBLE - ROGUE NATION

(États-Unis, 2h12)

Réalisation: Christopher McQuarrie

Avec Tom Cruise, Jeremy Renner, Simon Pegg

(Sortie le 12 août 2015)


Lire cet article et d'autres papiers cinéma, ainsi que toute l'actualité en temps réel, sur FranceSoir.fr