ÉGALEMENT SUR LES ÉCRANS


PREMIÈRE CAMPAGNE

L'envol de Macron vu par une journaliste débutante

La journaliste Astrid Mezmorian interroge Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle (©Jour2Fête).
La journaliste Astrid Mezmorian interroge Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle (©Jour2Fête).

C'était, pour tous les deux, la PREMIÈRE CAMPAGNE, comme l'indique le titre du documentaire qui sort ce mercredi 17 avril sur les écrans: fraîchement débarquée au service politique de France-2, la jeune journaliste Astrid Mezmorian a suivi Emmanuel Macron lors de la dernière campagne présidentielle. Deux mois de marathon pour deux novices…

"Quand elle est arrivée au service politique de France-2, en septembre 2017, Macron quittait le gouvernement pour lancer sa campagne présidentielle. Astrid était la petite jeune du service et on l’a envoyée au premier meeting de Macron parce que ça n’intéressait personne", explique son ami  la réalisatrice, Audrey Gordon. Toutes les deux se sont connues à l'École de journalisme de Sciences-Po, dont elles sont sorties diplômées en 2011. Audrey Gordon a travaillé à Libération et à France-3 avant de réaliser des courts-métrages documentaires. PREMIÈRE CAMPAGNE est son premier long-métrage.

Lire la suite...


ALEX, LE DESTIN D'UN ROI

Mini-Chevaliers de la Table ronde du XXIe siècle

Le jeune Louis Serkis est Alex, garçon de 12 ans qui décroche Excalibur (©20th Century Fox).
Le jeune Louis Serkis est Alex, garçon de 12 ans qui décroche Excalibur (©20th Century Fox).

"Et si un gamin anglais ordinaire trouvait Excalibur?" Le réalisateur britannique Joe Cornish, 50 ans, avait eu cette idée de scénario quand il était enfant. Quarante ans plus tard, il a pu réaliser son projet en tournant ALEX, LE DESTIN D'UN ROI, un film qui ressuscite la légende du roi Arthur et des Chevaliers de la Table ronde dans l'Angleterre contemporaine.

Alex est un écolier ordinaire de 12 ans, qui vit dans un petit pavillon d'un quartier tranquille de la banlieue de Londres, avec sa mère mais sans son père, qui a quitté le foyer. À l'école, son meilleur copain est Bedders, un petit gros dont il prend la défense quand celui-ci est importuné par deux ados méchants: Lance, un grand blond vantard, et Kaye, une petite Black sournoise.

Lire la suite...


MON INCONNUE

Aussi drôle que charmant

Joséphine Japy et François Civil, couple idéal (©Mars Films).
Joséphine Japy et François Civil, couple idéal (©Mars Films).

C'est le printemps et voici une comédie sentimentale charmante, légère et très drôle, qui ravira les cœurs et fera sourire: MON INCONNUE.

Très jeunes, encore lycéens, Raphaël (François Civil) et Olivia (Joséphine Japy) tombent fous amoureux. Ils se marient, emménagent ensemble, il écrit des romans, elle enseigne le piano. Mais au fil des ans le succès littéraire monte à la tête de Raphaël, ses livres sont des best-sellers, il fait la couverture des magazines, il est invité au JT de 20h: au bout de 10 ans, il est devenu "un vrai connard" –désagréable, imbu de lui-même, mauvais mari, égoïste. C'est la crise entre Olivia et lui.

Lire la suite...


CURIOSA

Marie de Régnier, muse des photos érotiques de Pierre Louÿs

Pierre Louÿs (Niels Schneider) et Marie de Régnier (Noémie Merlant), amants sulfureux (©Memento Films).
Pierre Louÿs (Niels Schneider) et Marie de Régnier (Noémie Merlant), amants sulfureux (©Memento Films).

Il lui parlait littérature et la photographiait nue: la relation sulfureuse entre l'écrivain Pierre Louÿs et la poétesse Marie de Régnier est racontée dans CURIOSA, le premier film de la réalisatrice Lou Jeunet.

Paris, 1897. Pour éponger les dettes de son père l'écrivain José Maria de Heredia, Marie (Noémie Merlant), la deuxième de ses trois filles, épouse le poète Henri de Régnier (Benjamin Lavernhe). Mais c'est un des amis de celui-ci, Pierre Louÿs (Niels Schneider), également écrivain, qu’elle aime.

Son nouveau mari Henri est gentil et attentionné mais un peu coincé, un peu trop sérieux, puritain. Marie est plus sensible au charme vénéneux de Pierre, jeune dandy aux idées larges, poète, photographe amateur, érotomane et grand voyageur.

Lire la suite...


DUMBO

Tim Burton ne s'est pas trompé

L'ancien écuyer Holt Farrier (Colin Farrell) s'occupe de Dumbo avec ses deux enfants Milly (Nico Parker) et Joe (Finley Hobbins) (©The Walt Disney Company).
L'ancien écuyer Holt Farrier (Colin Farrell) s'occupe de Dumbo avec ses deux enfants Milly (Nico Parker) et Joe (Finley Hobbins) (©The Walt Disney Company).

Il avait déjà fait le coup en 2010 avec ALICE AU PAYS DES MERVEILLES. Avec DUMBO, Tim Burton reprend à nouveau un dessin animé Disney pour, en prise de vues réelles, y apporter sa touche personnelle tout en gardant la magie enfantine de l'histoire du petit éléphant volant.

On est en 1919 et, dans le sud-est des États-Unis, de la Floride au Missouri, le cirque itinérant de Max Medici (Danny DeVito), patron fantasque et volubile, tente de survivre et de surmonter ses difficultés financières. L'ancien écuyer vedette de la troupe, Holt Farrier (Colin Farrell), revient de la guerre avec un bras en moins. Il est veuf mais retrouve avec plaisir ses deux jeunes enfants, Milly (Nico Parker) et Joe (Finley Hobbins), et veut reprendre du service. Medici, qui a vendu ses chevaux, le charge alors de s'occuper des éléphants: trois adultes et un petit bébé qui vient de naître.

Lire la suite..


SYNONYMES

Le singulier et controversé Ours d'or israélien du Festival de Berlin

L'acteur Tom Mercier fait ses débuts à l'écran (©Guy Ferrandis/SBS Films).
L'acteur Tom Mercier fait ses débuts à l'écran (©Guy Ferrandis/SBS Films).

C'est "un film qui pourrait être considéré comme un scandale en Israël", a déclaré son réalisateur israélien, Nadav Lapid, en recevant récemment la plus haute récompense du Festival de Berlin, l'Ours d'or. Son film SYNONYMES, singulier et controversé, sort ce mercredi 27 mars sur les écrans français.

Il y raconte le parcours d'un jeune homme qui, peu après son service militaire en Israël, débarque à Paris pour y "mourir en tant qu'Israélien et renaître en tant que Français": oublier et effacer son passé, son identité, sa nationalité, sa langue natale.

Yoav (Tom Mercier) n'a qu'un sac à dos et passe sa première nuit dans un grand appartement vide des beaux quartiers dont on lui a donné la clé. Il dort dans son sac de couchage à même le sol et, au matin, prend une douche. Quand il sort le la douche, il s'aperçoit que toutes ses affaires ont disparu: il se retrouve entièrement nu et frappe en vain à plusieurs portes de l'immeuble.

Lire la suite...


MON MEILLEUR AMI

Émois adolescents masculins argentins 

Très différents, Caito (Lautaro Rodriguez, à gauche) et Lorenzo (Angelo Mutti Spinetta) deviennent les meilleurs amis du monde (©Epicentre Films).
Très différents, Caito (Lautaro Rodriguez, à gauche) et Lorenzo (Angelo Mutti Spinetta) deviennent les meilleurs amis du monde (©Epicentre Films).

Amitiés masculines, premiers émois adolescents et homosexualité latente: ce sont les thèmes de MON MEILLEUR AMI, premier film délicat et pudique du réalisateur argentin Martin Deus.

Lorenzo est un adolescent studieux et sans histoires qui vit dans une petite ville de Patagonie, dans une famille aisée et unie, avec petit frère et parents attentifs. Un jour, son père décide d’accueillir sous leur toit Caito, le fils d'un de ses amis qui a eu un accident de moto.

Lorenzo et Caito, qui ont à peu près le même âge, s'étaient connus enfants mais ne se ressemblent pas. Lorenzo (Angelo Mutti Spinetta), au physique fin, est sensible et timide, n'a pas de petite amie, est toujours choisi en dernier quand on compose les équipes de foot, et sa chambre est remplie de livres. Caito (Lautaro Rodriguez), lui, n'est pas un intellectuel, il est engagé pour travailler sur un chantier, c'est un costaud avec tatouages et oreilles percées, pas méchant mais mal dégrossi –et il joue bien au foot.

Lire la suite...


DERNIER AMOUR

Vincent Lindon, Casanova amoureux transi 

Vincent Lindon incarne un Casanova aux yeux tristes, amoureux transi (©Diaphana Distribution).
Vincent Lindon incarne un Casanova aux yeux tristes, amoureux transi (©Diaphana Distribution).

Tel est pris qui croyait prendre. Vincent Lindon joue un Casanova transformé en amoureux transi par une jeune femme qui le mène par le bout du nez dans le film de Benoît Jacquot DERNIER AMOUR.

Au soir de sa vie de séducteur compulsif, Giacomo Casanova (1725-1798), vieilli et fatigué, vit ses dernières années comme bibliothécaire dans le Château de Dux, en Bohème, où il subit les railleries des domestiques et s'ennuie. Il écrit ses mémoires et, un jour, raconte à une jeune visiteuse que, parmi ses conquêtes passées, il en est une qui a compté plus que les autres: "Chacune pour moi a été la première et la dernière. J'ai toujours été l'ami de toutes. Sauf une".

Lire la suite...


MON BÉBÉ

Sandrine Kiberlain, formidable mère poule

Sandrine Kiberlain et Thaïs Alessandrin, relation fusionnelle entre la mère et la fille (©David Koskas/Pathé Films).
Sandrine Kiberlain et Thaïs Alessandrin, relation fusionnelle entre la mère et la fille (©David Koskas/Pathé Films).

Sandrine Kiberlain est irrésistible, émouvante et formidablement drôle dans MON BÉBÉ, le film autobiographique de Lisa Azuelos dont elle interprète le rôle de maman poule.

Mère de trois enfants, Héloïse s'inquiète à l'idée de voir sa petite dernière, Jade, 17 ans, quitter bientôt le nid familial pour aller poursuivre ses études au Canada après qu'elle aura eu son bac. Divorcée depuis longtemps, elle tient un restaurant italien à Paris et voit régulièrement ses deux aînés, Lola et Théo. Tous les quatre forment une famille unie.

Au fur et à mesure que le couperet du baccalauréat et du départ de Jade se rapproche, Héloïse se remémore leurs souvenirs partagés, ceux d’une tendre et fusionnelle relation mère-fille. Pour leurs derniers mois de vie commune, Héloïse décide de filmer régulièrement sa fille avec son téléphone portable, pour se faire de nouveaux souvenirs.

Lire la suite...


CAPTAIN MARVEL

En attendant les Avengers

Brie Larson est Vers, alias Carole Danvers, alias Captain Marvel, et le sera encore dans "Avengers Endgame" (©Marvel Studios).
Brie Larson est Vers, alias Carole Danvers, alias Captain Marvel, et le sera encore dans "Avengers Endgame" (©Marvel Studios).

L'arrivée sur le tard de CAPTAIN MARVEL et la promesse d’un débarquement tonitruant dans le prochain AVENGERS: ENDGAME (qui sortira fin avril) laissaient craindre que le film consacré à la genèse de l’héroïne ne soit qu’un prétexte à sa participation. Crainte confirmée mais en partie seulement. Le premier long métrage dédié à un personnage féminin de la franchise Marvel reste un agréable divertissement, mais pèche par un manque d'ambition, la faute probablement aussi à un filon qui s’essouffle.

L’action entre pourtant assez vite en scène. En quelques minutes, on découvre Vers (Brie Larson), la guerrière sans passé dotée de superpouvoirs. Elle est membre d’une unité d’élite Kree, une puissance intergalactique aux prises avec les Skrulls, des extraterrestres métamorphes. Suite à une mission à hauts risques, elle se retrouve propulsée sur Terre, en 1995. Ace of Base cartonne, Nick Fury (Samuel L. Jackson) a deux yeux mais ne dirige pas encore le Shield, et Internet fonctionne sur modem 56K.

Lire la suite...


LE MYSTÈRE HENRI PICK

Fabrice Luchini mène l'enquête (littéraire)

Critique littéraire, Fabrice Luchini mène l'enquête sur un livre mystérieux (©Roger Arpajou/Gaumont).
Critique littéraire, Fabrice Luchini mène l'enquête sur un livre mystérieux (©Roger Arpajou/Gaumont).

Fabrice Luchini mène une enquête littéraire pour découvrir le véritable auteur d'un livre posthume et énigmatique dans le film LE MYSTÈRE HENRI PICK, une comédie pleine de suspense et d'humour.

Petite amie d'un jeune écrivain aux succès inégaux, Agnès (Alice Isaaz), éditrice junior chez Grasset, découvre un jour l'existence, dans la bibliothèque de la petite ville de Crozon (Finistère), une singulière "salle des manuscrits refusés". Et dans cette salle, le manuscrit d'un livre hors du commun. Il a pour titre Les Dernières heures d'une histoire d'amour, roman sentimental avec en toile de fond la mort de Pouchkine, et est signé Henri Pick, pizzaïolo local décédé deux ans auparavant.

Lire la suite...


JUSQU'ICI TOUT VA BIEN

La Courneuve c'est sympa

En s'installant à La Courneuve, Gilles Lellouche est confronté aux "parrains" de la cité, trafiquants de drogue (©Quad Films/Mars Films).
En s'installant à La Courneuve, Gilles Lellouche est confronté aux "parrains" de la cité, trafiquants de drogue (©Quad Films/Mars Films).

Combattre les préjugés sur la banlieue: c'est la vaste ambition qui anime le réalisateur français d'origine algérienne Mohamed Hamidi dans son film JUSQU'ICI TOUT VA BIEN, récemment couronné du Prix du public au Festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez.

Fred Bartel (Gilles Lellouche) est le patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few, qui compte une dizaine de salariés. Pour bénéficier d'avantages fiscaux, il a officiellement domicilié sa société dans une "zone franche", à La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris: personne n'y met jamais les pieds, c'est une simple boîte aux lettres dans un immeuble désaffecté.

Mais lors d'un contrôle, l'administration fiscale s'aperçoit de la supercherie et lui impose un choix: soit payer une amende de 1,7 million d'euros, soit installer vraiment ses locaux à La Courneuve. Pour sauver sa boîte, le petit patron choisit la seconde solution, et tout le monde déménage et s'installe dans de nouveaux bureaux en banlieue.

Lire la suite...


GRÂCE À DIEU

François Ozon dénonce le scandale des prêtres pédophiles 

Melvil Poupaud est l'un des trois acteurs principaux du film (©Mars Films).
Melvil Poupaud est l'un des trois acteurs principaux du film (©Mars Films).

"Ce film est une fiction, basée sur des faits réels", prévient un panneau avant le début. Dans son nouveau film GRÂCE À DIEU, qui sort ce mercredi 20 février quelques jours après avoir été primé au Festival de Berlin, François Ozon dénonce l'attitude de l'Église catholique dans une affaire de prêtre pédophile qui a touché le diocèse de Lyon: le père Bernard Preynat, mis en examen en janvier 2016 pour des faits remontant aux années 1980 et 1990.

Trois personnages principaux interviennent successivement dans le récit que raconte le réalisateur, qui a mêlé fiction et faits réels. Le premier est Alexandre Guérin (Melvil Poupaud), catholique pratiquant, père de cinq enfants, cadre dans un établissement financier, qui découvre par hasard en 2014 que le père Preynat, qui lui avait fait subir des attouchements quand il était scout, est toujours en poste, continue à célébrer des messes et donne des cours de catéchisme à des enfants.

Lire la suite...


LES MOISSONNEURS

Frères ennemis afrikaners

Pieter (Alex van Dyk, à gauche) et Janno (Brent Vermeulen), deux ados rivaux au sein d'une même famille (©Pyramide Films).
Pieter (Alex van Dyk, à gauche) et Janno (Brent Vermeulen), deux ados rivaux au sein d'une même famille (©Pyramide Films).

Dans la communauté blanche sud-africaine, un adolescent membre d'une famille de fermiers chrétiens voit arriver un frère adoptif différent de lui: c'est le point de départ du film LES MOISSONNEURS.

Janno, qui a une quinzaine d'années, est le fils aîné d'une famille de quatre enfants, avec trois petites sœurs dont la dernière a 2 ans. Il se lève tous les jours à 5h du matin pour aider son père aux travaux de la ferme: troupeau de bétail, champs de maïs, élevage de volailles. La famille, qui habite une grande maison en pleine campagne sud-africaine, est chrétienne très pratiquante.

Lire la suite...


VICE

Le brillant et roublard biopic sur Dick Cheney

Amy Adams et Christian Bale interprètent Lynn et Dick Cheney (©Mars Films).
Amy Adams et Christian Bale interprètent Lynn et Dick Cheney (©Mars Films).

"Un vice-président, ça ne sert à rien. Un vice-président se tourne les pouces en attendant que le président meure", aurait dit sa femme au moment où on lui a proposé le poste. Mais Dick Cheney, numéro-2 de George W. Bush de 2001 à 2009, a sans doute été le vice-président le plus puissant et le plus influent de l'histoire des États-Unis. C'est ce que veut démontrer le biopic VICE qui lui est consacré.

Après une jeunesse mouvementée, Dick Cheney (Christian Bale) entre en politique comme stagiaire au Congrès en 1968 et, sous la houlette de Donald Rumsfeld (Steve Carell), futur chef de cabinet de la Maison blanche puis secrétaire à la Défense, gravit a peu à peu les échelons: bureau à la Maison blanche sous Nixon, chef de cabinet sous Ford, élu à six reprises à la Chambre des Représentants sous l’étiquette des Républicains, secrétaire à la Défense sous la présidence de George Bush père (il supervise notamment l’opération Tempête du Désert au Koweït), PDG de la société d'ingénierie civile Halliburton spécialisée dans l'industrie pétrolière.

Lire la suite...


LES DRAPEAUX DE PAPIER

Nathan Ambrosioni, le Xavier Dolan français

Noémie Merlant et Guillaume Gouix, soeur et frère dans le film (©Sensito Films/Rezo Films).
Noémie Merlant et Guillaume Gouix, soeur et frère dans le film (©Sensito Films/Rezo Films).

Il a passé son bac il y a un an et demi et présente aujourd'hui, à 19 ans, son premier long-métrage. Nouveau petit génie précoce du cinéma français, Nathan Ambrosioni raconte dans LES DRAPEAUX DE PAPIER une histoire simple, forte et émouvante.

Après avoir purgé une lourde peine, Vincent (Guillaume Gouix), 30 ans, sort de prison et revoit sa sœur Charlie (Noémie Merlant), 24 ans, pour la première fois depuis 12 ans. Charlie voudrait être artiste mais est caissière dans un supermarché d'une petite ville de la Côte d'Azur et mène une vie tranquille et tristounette. Elle a du mal à joindre les deux bouts mais veut aider son grand frère à retrouver place dans la société: leur mère n'est plus là, leur père ne veut pas revoir Vincent, Charlie est la seule à pouvoir le soutenir.

Lire la suite...


LA FAVORITE

Trois femmes au cœur du pouvoir

Rachel Weisz est la favorite de la reine Anne d'Angleterre, bientôt menacée par Emma Stone (©20th Century Fox).
Rachel Weisz est la favorite de la reine Anne d'Angleterre, bientôt menacée par Emma Stone (©20th Century Fox).

Trois femmes au cœur du pouvoir à la cour d'Angleterre de la fin du XVIIIe siècle: en matière d'autorité, de cynisme, de trahisons et de coups bas, elles n'avaient rien à envier aux hommes. C'est l'histoire du film LA FAVORITE, du réalisateur grec Yórgos Lánthimos, qui sort ce mercredi 6 février –à quelques jours des Oscars dont il est l'un des favoris.

On est à la cour d'Anne, reine d'Angleterre de 1702 à 1714, dernière de la lignée des Stuart. Anne (Olivia Colman), pas futée, pas très éduquée, un peu folle, élève dans son château 17 lapins qu'elle appelle ses "enfants", pour oublier ses 17 grossesses qui se sont soldées par des fausses-couches ou des enfants morts-nés (à l'exception d'un garçon qui atteignit l'âge de 11 ans avant de mourir). De santé fragile –physiquement et mentalement–, elle souffre d'accès de goutte, de douleurs dans les membres, le ventre et la tête, et se déplace en chaise à porteurs ou en fauteuil roulant.

Lire la suite...