ÉGALEMENT SUR LES ÉCRANS


A CIAMBRA

Les 400 coups à l'italienne

 Le jeune Pio Amato est de presque toutes les scènes du film (©Haut et court).
Le jeune Pio Amato est de presque toutes les scènes du film (©Haut et court).

En Calabre, à la pointe de la botte de l'Italie, les communautés roms et les immigrés africains survivent comme ils le peuvent. L'enfance et l'adolescence y sont souvent difficiles mais les caractères se forgent vite, comme le montre le film italien A CIAMBRA.

Au sein de sa famille de Roms, Pio a 14 ans et veut grandir vite. Comme son grand frère Cosimo, il boit, fume et apprend l’art des petites arnaques de la rue. Mais quand Cosimo est arrêté par les carabiniers et mis en prison après un cambriolage, Pio se sent obligé de prendre sa place pour veiller sur la famille et lui assurer ses moyens de subsistance.

Lire la suite...


LE REDOUTABLE

Godard hargneux, drôle et amoureux

Louis Garrel et Stacy Martin interprètent le couple Jean-Luc Godard/Anne Wiazemsky (©StudioCanal).
Louis Garrel et Stacy Martin interprètent le couple Jean-Luc Godard/Anne Wiazemsky (©StudioCanal).

Jean-Luc Godard imbu de lui-même et de mauvaise foi? Le public connaît cela. Jean-Luc Godard drôle et sarcastique? Ses proches et les journalistes qui l'ont côtoyé le savent. Mais Jean-Luc Godard amoureux? C'est l'aspect peu connu du cinéaste phare de la Nouvelle Vague que dévoile le film LE REDOUTABLE.

Il ne s'agit pas d'un biopic mais du récit de la relation amoureuse et du mariage, à la fin des années 60, entre Jean-Luc Godard et Anne Wiazemsky, racontée par celle-ci dans un livre paru en 2015, Un an après (Ed. Gallimard). C'est Michel Hazanavicius, le réalisateur des OSS-117 et de THE ARTIST, qui a adapté le livre au cinéma.

Lire la suite...


MOTHER!

Darren Aronofsky torture Jennifer Lawrence 

Jennifer Lawrence voit son paradis envahi dans "Mother!" de Darren Aronofsky (©Paramount Pictures).
Jennifer Lawrence voit son paradis envahi dans "Mother!" de Darren Aronofsky (©Paramount Pictures).

Dès les premières secondes de son MOTHER!, Darren Aronofsky avertit le spectateur qu’il entre dans un univers mystérieux dont la logique lui échappera pendant un bon moment avant d’être brutalement révélée. Projeté à la Mostra de Venise, le film n’a d’ailleurs reçu aucune distinction mais des critiques très partagées. Certains y voient un chef-d’œuvre, d’autres tancent son excès en tout. Presque tous s’accordent pour dire que le film est une claque.

Le père de REQUIEM FOR A DREAM et BLACK SWAN s’est en effet lancé dans un huis-clos presque inclassable, aux relents de thriller psychologique sans vraiment en être un, fantastique et angoissant sans tomber dans l'horreur.

Lire la suite...


GOOD TIME

La nuit de Robert Pattinson dans les bas-fonds new-yorkais

Robert Pattinson fait tout pour faire évader son frère, emprisonné après un braquage de banque raté (©Temperclayfilm/Ad Vitam).
Robert Pattinson fait tout pour faire évader son frère, emprisonné après un braquage de banque raté (©Temperclayfilm/Ad Vitam).

Il a une tête d'ange et c'est un gentil garçon qui aime les chiens et sa famille, mais ça ne l'empêche pas de faire des bêtises et d'avoir un destin très contrarié. Robert Pattinson passe une sale nuit dans GOOD TIME.

Le film commence par une série de questions que pose un psychologue à un jeune homme aux capacités mentales limitées prénommé Nick. Son frère Connie (Robert Pattinson) ne supporte pas de voir celui-ci végéter dans une institution pour retardés mentaux et décide de l'emmener avec lui, pour qu'il mène une existence "normale", comme les autres.

Lire la suite...


ÔTEZ-MOI D'UN DOUTE

Papa où t'es?

Dans le film, François Damiens retrouve son père biologique, André Wilms (©SND)
Dans le film, François Damiens retrouve son père biologique, André Wilms (©SND)

Entre deux films tristes ou tourmentés, ce fut l'un des coups de cœur de nombreux spectateurs au dernier Festival de Cannes: présenté à la Quinzaine des réalisateurs, le film ÔTEZ-MOI D'UN DOUTE traite d'un sujet sérieux mais sur le ton de la comédie qui en fait l'un des feel-good movies les plus agréables et les plus réussis de l'année.

La jeune réalisatrice Carine Tardieu y évoque la question de la paternité et des liens familiaux, en mêlant habilement scènes drôles et moments d'émotion. La tête d'affiche du film symbolise ce mélange entre sérieux et humour: François Damiens.

Lire la suite..


BARBARA

Faux biopic, vraie déception 

"Film dans le film": Jeanne Balibar et Mathieu Amalric interprètent une actrice et un réalisateur qui tournent un film sur Barbara (©Roger Arpajou/Waiting For Cinéma/Gaumont Distribution).
"Film dans le film": Jeanne Balibar et Mathieu Amalric interprètent une actrice et un réalisateur qui tournent un film sur Barbara (©Roger Arpajou/Waiting For Cinéma/Gaumont Distribution).

Pour le 20e anniversaire de la mort de Barbara à l'âge de 67 ans (c'était le 24 novembre 1997), l'acteur-réalisateur Mathieu Amalric lui rend hommage avec un film original mais décevant, BARBARA, sorte d'anti-biopic intello pour happy few.

Il se met en scène lui-même comme réalisateur d'un film sur la chanteuse, qui dirige une actrice, Brigitte (Jeanne Balibar), chargée de l'incarner sur grand écran. Le tournage se met en place, l'actrice travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, mais aussi les gestes de la vie courante à la manière de Barbara: elle tricote, s'endort et se réveille, s'interroge sur sa vie sentimentale.

Lire la suite... 


GABRIEL ET LA MONTAGNE

Le dernier périple africain de l'étudiant brésilien 

João Pedro Zappa (à droite) et Caroline Abras interprètent Gabriel Buchmann et sa petite amie (©Version Originale Condor).
João Pedro Zappa (à droite) et Caroline Abras interprètent Gabriel Buchmann et sa petite amie (©Version Originale Condor).

Présenté en mai dernier à la Semaine de la Critique lors du Festival de Cannes, GABRIEL ET LA MONTAGNE, deuxième film du réalisateur brésilien Fellipe Barbosa, raconte l'histoire vraie d'un de ses amis d'enfance, Gabriel Buchmann, étudiant de 28 ans retrouvé mort au Malawi en 2009.

Le film s'ouvre par un long plan-séquence dans lequel deux Noirs coupent de l'herbe à la faucille avant de découvrir un corps sans vie, dans une grotte sous un rocher. Mort d'hypothermie, le jeune homme décédé ne s'est pas réveillé. Il s'agit de Gabriel Buchmann, et le film raconte ses 70 derniers jours, en Afrique.

Lire la suite..


120 BATTEMENTS PAR MINUTE

Act Up Story

Le film raconte les débuts de l'association Act Up-Paris et les actions de ses militants qui voulaient sensibiliser l'opinion sur le sida au début des années 90 (©Les Films de Pierre/Memento Films).
Le film raconte les débuts de l'association Act Up-Paris et les actions de ses militants qui voulaient sensibiliser l'opinion sur le sida au début des années 90 (©Les Films de Pierre/Memento Films).

C'était le chouchou de la presse (surtout française) au dernier Festival de Cannes, et comme souvent le jury ne lui a pas accordé la Palme d'or mais la récompense numéro-2 du palmarès, le Grand Prix: 120 BATTEMENTS PAR MINUTE, le film du réalisateur français Robin Campillo, sort ce mercredi 23 dans les salles.

C'est l'histoire du début de l'association Act Up-Paris, dans ce qu'on appelle parfois "les années sida". Act Up-Paris a été créée en 1989 sur le modèle d'Act Up New York créée deux ans plus tôt.

On est au début des années 90. Les membres d'Act Up font des réunions hebdomadaires pour décider des actions à entreprendre. Avec sifflets et pancartes ils interrompent avec fracas une conférence de l'Agence française de lutte contre le sida (AFLS, créée en 1989 et supprimée en 1994) pour protester contre le manque de campagnes de prévention de la part du gouvernement. Ils envahissent les locaux d'un laboratoire pharmaceutique qui refuse de donner les résultats de tests d'un nouveau médicament et aspergent ses bureaux de faux sang.

Lire la suite...


NÉS EN CHINE

Pandas, singes, panthères de l'Empire du Milieu

Non ce n'est pas une peluche, c'est un vrai petit singe doré chinois (©Disneynature/The Walt Disney Company).
Non ce n'est pas une peluche, c'est un vrai petit singe doré chinois (©Disneynature/The Walt Disney Company).

Dans le vaste mouvement de mondialisation économique, la Chine se développe à grande vitesse et ses grandes villes voient leur population, leurs industries, leur pollution prendre des proportions inédites. Mais la Chine est immense et, loin des métropoles, ses contrées les plus reculées jouissent d'une nature où la faune et la flore sont encore préservées. C'est cet aspect de l'Empire du Milieu que montre le film animalier NÉS EN CHINE.

Le film montre trois familles: pandas géants, singes dorés, panthères des neiges. Yaya la maman panda guide son petit Mei Mei, alors qu’il explore le monde et gagne en indépendance, tente de grimper aux arbres, découvre de nouvelles nourritures. Tao Tao, un rhinopithèque de Roxellane (plus communément appelé singe doré) âgé de deux ans, relégué au second plan depuis la naissance de sa petite sœur, quitte son clan pour rejoindre un petit groupe vivant en périphérie. Dawa, une femelle panthère des neiges, est confrontée à l’incroyable difficulté d’élever ses deux petits dans l’un des habitats les plus hostiles de la planète.

Lire la suite...


HITMAN & BODYGUARD

Tueurs à gags

Samuel L. Jackson et Ryan Reynolds, deux ennemis obligés de faire ami-ami (©Metropolitan FilmExport).
Samuel L. Jackson et Ryan Reynolds, deux ennemis obligés de faire ami-ami (©Metropolitan FilmExport).

"Buddy movie": le "film de potes", dans lequel deux acolytes aux caractères généralement opposés s'allient contre des méchants, est un genre à part entière dans le cinéma, notamment américain. Nouvel exemple ce mercredi 23 sur les écrans français avec HITMAN & BODYGUARD, dans lequel Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson, rivaux qui se détestent, deviennent complices qui s'adorent.

En échange de la libération de sa femme (Salma Hayek), un redoutable tueur à gages emprisonné en Angleterre, Darius Kincaid (Samuel L. Jackson), accusé de 24 assassinats dans 10 pays, accepte d'aller témoigner devant la Cour internationale de justice de La Haye contre un de ses anciens commanditaires, le dictateur de Biélorussie Vladislav Dukhovich (Gary Oldman), accusé notamment de crimes contre l'humanité. Un commando d'une douzaine d'hommes d'Interpol armés jusqu'aux dents est chargé de le conduire d'Angleterre aux Pays-Bas.

Lire la suite...


ATOMIC BLONDE

Charlize Theron, c'est de la bombe!

Dans "Atomic Blonde", Charlize Theron alterne le sexy et le musclé (©Universal Pictures France).
Dans "Atomic Blonde", Charlize Theron alterne le sexy et le musclé (©Universal Pictures France).

Si tant est qu'elle ait jamais eu une signification réelle même avant Simone de Beauvoir, l'expression "sexe faible" n'en finit pas de ne plus vouloir rien dire. Et le cinéma apporte grandement sa contribution à la démolition de ce cliché: après les récents WONDER WOMAN et VALÉRIAN, le film ATOMIC BLONDE a pour vedette une Charlize Theron qui prouve que les femmes n'ont plus rien à envier aux hommes –en tout cas dans les films d'action, y compris dans des scènes violentes et très physiques.

La blonde atomique y interprète Lorraine Broughton, espionne d'élite du MI6, les services secrets britanniques, envoyée en mission à Berlin début novembre 1989, quelques jours avant la chute du Mur.

Lire la suite...


OFFICE

Hong Kong La La Land

La multinationale de Hong Kong Jones & Sunn s'apprête à entrer en bourse quand éclate la crise financière mondiale de 2008 (©Carlotta Films).
La multinationale de Hong Kong Jones & Sunn s'apprête à entrer en bourse quand éclate la crise financière mondiale de 2008 (©Carlotta Films).

Une comédie musicale et sentimentale dans une multinationale de Hong Kong, sur fond de crise économique, aux allures de critique du capitalisme à la chinoise: c'est l'été, l'occasion de se laisser tenter par l'étonnant film OFFICE, du réalisateur Johnny To, spécialiste des polars et des thrillers politico-policiers et qui ici change totalement de genre.

Hong Kong, 2008. Deux jeunes stagiaires, l'ambitieux et timide Lee Xiang et la surdouée Kat Ho diplômée de Harvard, font leurs débuts chez Jones & Sunn, une multinationale spécialisée dans l'importation de marques de luxe et sur le point d’entrer en bourse.

Lire la suite...


LA PLANÈTE DES SINGES - SUPRÉMATIE

La guerre continue

Sur leur route, les singes vont rencontrer une petite fille muette, atteinte du virus de la grippe simiesque (©20th Century Fox).
Sur leur route, les singes vont rencontrer une petite fille muette, atteinte du virus de la grippe simiesque (©20th Century Fox).

Entre les hommes et les singes, la guerre continue. Dans le troisième volet de la trilogie LA PLANÈTE DES SINGES, intitulé SUPRÉMATIE, César le singe qui parle est confronté à un dilemme: vengeance ou pacifisme?

L'action se situe 15 ans après l'expérience scientifique du premier épisode, LES ORIGINES (2011), qui avait mal tourné: en tentant de mettre au point un vaccin contre la maladie d'Alzheimer, les chercheurs avaient créé un virus qui a décuplé l'intelligence des singes (un bébé singe nommé César s'est mis à parler) mais a répandu la grippe simiesque qui s'est propagé sur la planète et a bien failli détruite l'espèce humaine.

Lire la suite...


CARS-3

Place aux jeunes!

La suprématie de l'idole des circuits Flash McQueen (à gauche) est menacée par de jeunes champions (©Disney/Pixar).
La suprématie de l'idole des circuits Flash McQueen (à gauche) est menacée par de jeunes champions (©Disney/Pixar).

En 2006, le bolide Flash McQueen jouait les petits nouveaux dans le dessin animé CARS, qui avait l'originalité de mettre en scène uniquement des véhicules qui parlaient et se comportaient comme des êtres humains. Onze ans plus tard, après de nouvelles aventures en 2011 (CARS-2), le temps a passé: McQueen a vieilli et doit laisser la place aux jeunes, dans CARS-3, qui sort ce mercredi 2 sur les écrans français.

Ce n'est pas de gaité de coeur que McQueen voit débarquer de jeunes concurrents sur les circuits de compétition des NASCAR, les courses automobiles de stock-cars très populaires aux Etats-Unis, dont il est le champion et l'idole incontestée avec son numéro 95.

Lire la suite...


VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES

Luc Besson, gardien de la galaxie

Pas sur cette photo, mais Dane DeHaan et Cara Delevingne, dans les rôles de Valérian et Laureline, sont convaincants quand ils sourient et se chamaillent (©EuropaCorp).
Pas sur cette photo, mais Dane DeHaan et Cara Delevingne, dans les rôles de Valérian et Laureline, sont convaincants quand ils sourient et se chamaillent (©EuropaCorp).

Vingt ans après LE CINQUIÈME ÉLÉMENT, Luc Besson est de retour dans l'espace. Il réalise un rêve de gosse en adaptant au cinéma, dans VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES, la BD de science-fiction créée il y a un demi-siècle par le scénariste Pierre Christin et le dessinateur Jean-Claude Mézières. 

L'histoire commence aux alentours de l'an 2710. La planète Mül, petit paradis peuplé des Pearls, êtres longilignes, au ventre plat et aux traits fins, éternellement jeunes et pacifiques et dont la seule activité est de pêcher des perles source d'énergie, est détruite par une explosion nucléaire déclenchée par des humains en guerre.

Lire la suite...