LE MYSTÈRE HENRI PICK

Fabrice Luchini mène l'enquête (littéraire)

Critique littéraire, Fabrice Luchini mène l'enquête sur un livre mystérieux (©Roger Arpajou/Gaumont).
Critique littéraire, Fabrice Luchini mène l'enquête sur un livre mystérieux (©Roger Arpajou/Gaumont).

Fabrice Luchini mène une enquête littéraire pour découvrir le véritable auteur d'un livre posthume et énigmatique dans le film LE MYSTÈRE HENRI PICK, une comédie pleine de suspense et d'humour.

Petite amie d'un jeune écrivain aux succès inégaux, Agnès (Alice Isaaz), éditrice junior chez Grasset, découvre un jour l'existence, dans la bibliothèque de la petite ville de Crozon (Finistère), une singulière "salle des manuscrits refusés". Et dans cette salle, le manuscrit d'un livre hors du commun. Il a pour titre Les Dernières heures d'une histoire d'amour, roman sentimental avec en toile de fond la mort de Pouchkine, et est signé Henri Pick, pizzaïolo local décédé deux ans auparavant.

Agnès décide de publier le livre, qui aussitôt devient un best-seller. La veuve d'Henri Pick et sa fille Joséphine (Camille Cottin) sont les premières surprises par l'existence de ce livre. En fouillant les affaires de son père, Joséphine découvre un carton avec une vieille machine à écrire et un livre de poche sur Pouchkine. Mais "je ne l'ai jamais vu lire", dit la veuve à propos de son mari, qui selon elle n'avait jamais écrit autre chose que ses listes de courses.

Jean-Michel Rouche (Fabrice Luchini), célèbre critique et présentateur d'une émission littéraire à la télévision, consacre une de ses émissions à ce livre, qualifié de "petit chef d'œuvre". Mais il est persuadé que le pizzaïolo Henri Pick n'en est pas l'auteur. "J'ignore qui a écrit ce livre, mais je vais trouver", dit-il, un peu arrogant, en décidant de mener l'enquête, à Crozon et à Paris. Il va pour cela bénéficier de l'aide inattendue de Joséphine…

Le film, tiré d'un livre de David Foenkinos paru en 2016, est le sixième long-métrage du réalisateur Rémi Bezançon, qui avait connu le succès en 2008 avec LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE, un joli film sur la famille, mais n'avait pas confirmé ensuite. Ici il rend hommage à la littérature, à la lecture, aux écrivains, et a truffé son film d'allusions littéraires et de dialogues à l'humour intello. Mais, en voulant montrer "l’inconstante frontière entre fiction et réalité", il a réussi à combiner suspense et comédie: c'est à la fois intriguant et drôle, avec un Fabrice Luchini moins agaçant que dans son dernier film UN HOMME PRESSÉ, et qui forme un joli duo avec Camille Cottin, la vedette de la série télé DIX POUR CENT.

C'est agréable à voir, bien ficelé, même si parfois le récit avance grâce à quelques invraisemblances ou facilités de scénario. "Un des ressorts comiques du film tient au fait que ce personnage n’est pas un enquêteur professionnel", explique Vanessa Portal, coscénariste. "Ce qui l’amène à être la plupart du temps à côté de la plaque. Il soupçonne tout le monde et, pour étayer ses soupçons, il invente à chacun des motifs qui n’ont rien à voir avec la réalité". Mais à la fin on finit par connaître la vérité –et on en est presque déçu, comme on quitte à regret un roman et des personnages qui vous ont tenu en haleine.

Jean-Michel Comte

 

LA PHRASE

"Depuis que tu sers la soupe à la télé, tu es devenu tout petit –et encore, on a un grand écran" (la femme de Fabrice Luchini, qui en a assez de son arrogance et décide de le quitter).

 

LE MYSTÈRE HENRI PICK

(France, 1h40)

Réalisation: Rémi Bezançon

Avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz

(Sortie le 6 mars 2019)


Lire cet article et d'autres papiers cinéma, ainsi que toute l'actualité en temps réel, sur FranceSoir.fr