LE HOBBIT: LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES

C'est la lutte finale

Dans la Terre du Milieu, c'est la fin de l'aventure. Après la première trilogie du SEIGNEUR DES ANNEAUX (2001, 2002, 2003), le réalisateur néo-zélandais Peter Jackson boucle 16 années de travail en achevant la deuxième trilogie de ses films tirés des romans de J.R.R. Tolkien, celle consacrée à Bilbon le Hobbit.
LE HOBBIT: LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES met ainsi un point final à la saga, après LE HOBBIT: UN VOYAGE INATTENDU en 2012 et LE HOBBIT: LA DÉSOLATION DE SMAUG en 2013.
L'histoire de Bilbon Sacquet  (Martin Freeman) se déroule dans la Terre du Milieu, 60 ans avant l'époque du Seigneur des anneaux. Les Nains d'Erebor, menés par leur chef Thorïn Écu-de-Chêne (Richard Armitage), ont reconquis leur vaste terre, et doivent désormais en payer le prix fort: affronter la colère du terrifiant dragon Smaug, qui règne sur la Montagne solitaire.
Mais ce n'est pas l'année du dragon. Celui-ci, dès le début du film, va mourir après avoir mis à sang et surtout à feu la villle d'Esgaroth, vaincu par… (mais chut, il ne faut pas en dire plus).
Désormais maître de la Montagne solitaire, Thorïn va alors changer. Il est atteint de "la maladie du Dragon": l'ivresse du pouvoir et la quête obsessionnelle de la légendaire Pierre Arcane (Arkenstone), qui lui en donnerait encore plus, l'amènent à sacrifier l'amitié et l'honneur. Incapable de lui faire entendre raison, Bilbon se retrouve contraint à un choix terrible, ne se doutant pas que couvent des dangers bien plus grands.
Car un vieil ennemi est de retour en Terre du Milieu: Sauron, le Seigneur des Ténèbres, a envoyé ses légions d'Orques, dirigées par Azog le Gobelin, vers la Montagne solitaire pour attaquer ses habitants. Et l'armée des Wargs, ces grands loups sanguinaires, est également en route. Alors que les forces des ténèbres menacent de triompher, les Nains, les Elfes et les Hommes doivent faire un choix crucial: unir leurs forces ou périr. La bataille des cinq armées est inévitable…
Beaucoup de combats, dont les scènes d'ouverture avec le dragon et la bataille finale, rythment ce dernier épisode qui devrait combler les fans de la saga. D'autant que, 10 ans après LE SEIGNEUR DES ANNEAUX, on retrouve de vieilles connaissances comme le vieux magicien Gandalf le Gris (Ian McKellen), sa protectrice Dame Galadriel (Cate Blanchett) ou Legolas (Orlando Bloom).
Il y a des histoires d'amour (entre Kili le Nain et la belle Elfe Tauriel) et des histoires de famille (Thorïn fait appel à son cousin Daïn Pied d'Acier), des lapins qui tirent des traîneaux, des aigles, des sangliers géants et des monstres "mange-terre", des combats sur des murs qui s'écroulent dans le vide, un duel homérique entre Thorïn et Azog sur un lac gelé –tout cela est fort impressionnant et termine la trilogie en beauté.
Cette trilogie a été tournée simultanément au cours d’une première phase de 266 jours, en Nouvelle-Zélande, avant que les acteurs et l’équipe ne se réunissent à nouveau pour 10 semaines de tournage d’"inserts" complémentaires pour étoffer ce dernier épisode, grâce notamment à la technique de "performance capture", qui fait intervenir l'ordinateur pour intégrer les personnages et les effets spéciaux.
À la fois chapitre final de la trilogie et prélude au SEIGNEUR DES ANNEAUX, ce dernier épisode LE HOBBIT: LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES est la clé de voûte de la légende de la Terre du Milieu. "Nous sommes bien conscients que, d'ici 20 ans, les gens ne regarderont peut-être pas ces films dans l'ordre dans lequel ils ont été tournés, mais qu'ils les verront selon la chronologie du récit", explique Peter Jackson.
"En nous attelant à la trilogie du HOBBIT, on espérait que le public puisse se dire qu'elle aboutit logiquement à LA COMMUNAUTÉ DE L'ANNEAU, puis au cataclysme du RETOUR DU ROI. Nous espérons vraiment que, pour les futures générations, les six épisodes feront partie d'une seule et même saga".
Jean-Michel Comte

LA PHRASE
"Qui es-tu pour oser m'affronter?" (Smaug le dragon, au début du film).



LE HOBBIT: LA BATAILLE DES CINQ ARMÉES


("The Hobbit: The Battle of the Five Armies") (Nouvelle-Zélande, 2h20)
Réalisation: Peter Jackson


Avec Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage
(Sortie le 10 décembre 2014)


Lire cet article et d'autres papiers cinéma, ainsi que toute l'actualité en temps réel, sur FranceSoir.fr