L'ÂGE DE GLACE: LES LOIS DE L'UNIVERS

Cette fois c'est la fin

Les héros de "L'Âge de Glace" sont de retour avec leurs nombreux amis (©20th Century Fox).
Les héros de "L'Âge de Glace" sont de retour avec leurs nombreux amis (©20th Century Fox).

Et de cinq pour les héros les plus célèbres et déjantés de la Préhistoire. Manny, Diego, Sid et leurs nombreux amis sont de retour au cinéma dans L'ÂGE DE GLACE: LES LOIS DE L'UNIVERS. Et c'est cette fois-ci ni plus ni moins qu'à la fin du monde que le clan est confronté. La faute, bien sûr, à Scrat, l'écureuil à dents de sabre.

Toujours obsédé par son gland et après avoir déclenché des inondations, libéré des dinosaures ou entraîné la dérive des continents, il a cette fois-ci carrément provoqué l’Armageddon à grands renforts de vaisseau spatial et d'astéroïde géant. Un petit contretemps qui va venir perturber le quotidien de Manny le mammouth, déjà englué dans ses propres problèmes familiaux: un mariage routinier et une fille prête à quitter le nid avec un gendre insupportable de gentillesse.

Les compères sont prévenus de l'imminence de l'apocalypse par Buck, la belette borgne et sérieusement dérangée de L'ÂGE DE GLACE-3. Et -coup de chance- celui-ci a un plan (du moins pense-t-il) pour dévier un caillou de plusieurs centaines de kilomètres de long qui fonce vers la Terre. Tout cela "semble hautement improbable sur le plan scientifique", comme le fait remarquer l'un des personnages. Même pour un dessin animé, le scénario part un peu dans tous les sens. Les plus jeunes ne devraient cependant pas s'en offusquer.

Ils seront sans doute ravis de retrouver leurs héros, leurs blagues, leurs bêtises et leurs chamailleries. Le résultat, peut-être parce qu'il s'agit quand même de la quatrième suite, est un peu fade, manque de scènes ou de répliques vraiment marquantes. Probablement à cause du trop grand nombres de personnages.

Car tout au long de leurs aventures, le trio original a ramassé de nombreux acolytes. On se retrouve donc avec quatre mammouths, deux paresseux, une belette, deux opossums, un écureuil spatial, deux tigres -le tout poursuivi par trois dinosaures. Et cela avant même qu'ils aient rencontré la communauté du lama maître de yoga. Difficile donc d'accorder à chaque personnage le temps nécessaire à un bon équilibre. Diego est presque oublié dans tout ça. Le comique, bien présent mais un peu attendu, un peu exagéré, est réservé à Scrat, Sid et Buck. 

La franchise L'ÂGE DE GLACE semble donc arriver au bout de ses idées. Les enfants -le principal public- apprécieront sans doute toujours, et même les plus vieux souriront et riront même à l'occasion de ce divertissement familial. Mais le manque de nouveautés les laissera un peu sur leur faim. Toutes les préhistoires dosivent finir.

Victor Lefebvre

 

LA PHRASE

"On ne pourrait pas avoir peur de la fin du monde comme une famille normale?" (un dinosaure).

 

L'ÂGE DE GLACE: LES LOIS DE L'UNIVERS

("Ice Age: Collision Course") (États-Unis, 1h35)

Réalisation: Mike Thurmeier

(Animation)

(Sortie le 13 juillet 2016)


Lire cet article et d'autres papiers cinéma, ainsi que toute l'actualité en temps réel, sur FranceSoir.fr