INFILTRATOR

Sur les traces de Pablo Escobar

Diane Kruger et Bryan Cranston, faux couple pour mission dangereuse (©ARP Sélection).
Diane Kruger et Bryan Cranston, faux couple pour mission dangereuse (©ARP Sélection).

C'est l'histoire vraie d'un agent des Douanes américaines qui, dans les années 80, a joué les infiltrés dans le cartel de Medellin pour faire tomber les hommes de Pablo Escobar qui blanchissaient l'argent de la drogue entre la Colombie et les États-Unis. Le film américain INFILTRATOR, raconte la mission dangereuse de Robert Mazur, dit "Bob l'infiltré".

Quand il décide, dans les années 80 en Floride, de se lancer dans la guerre contre les narco-trafiquants, Robert Mazur a l'âge de prendre une retraite tranquille, auprès de sa femme et de leurs deux enfants adolescents. Cette mission est dangereuse. "Promets-moi que c'est la dernière", lui demande sa femme.

Pendant trois ans, aidé par un indic latino-américain, Emir Abreu, et épaulé par une jeune débutante des services secrets qui va se faire passer pour sa fiancée, Robert Mazur va se transformer en Robert Musella, un conseiller financier international flamboyant, homme d'affaires menant la grande vie, businessman puissant capable de blanchir de l’argent de façon légale et intraçable. But de la mission: gagner peu à peu –au péril de sa vie– la confiance des proches de Pablo Escobar et des dirigeants de la banque panaméenne BCCI, plaque tournante du blanchiment.

Le film montre les deux facettes du personnage: l'agent infiltré qui prend des risques énormes et le père de famille qui rentre tranquillement chez lui le soir. "Il dépensait l’argent du gouvernement pour réserver des jets privés, aller dans des clubs de strip-tease, dans les meilleurs restaurants y boire les meilleurs vins, déployant le grand jeu, pour tenir son personnage. Puis il mettait tout cela de côté et rentrait tranquillement chez lui, retrouver sa vie d’Américain moyen", explique l'acteur Bryan Cranston, qui interprète ce personnage réel avec une belle assurance.

John Leguizamo joue avec brio le rôle de l'indic Emir Abreu, tandis que Diane Kruger interprète la fiancée présumée de Robert Mazur, qui doit l'épouser lors d'un grand mariage destiné à servir de piège pour coincer les principaux lieutenants d'Escobar.

Le fils, très classique, sans temps mort et avec un suspense qui monte peu à peu (Bob l'infiltré se fera-t-il démasquer in extremis ou réussira-t-il son coup?), est réalisé par Brad Furman, qui s'était fait remarquer en 2011 par son film LA DÉFENSE LINCOLN, adapté d'un livre de Michael Connelly, qui avait relancer la carrière de Matthew McConaughey.

Jean-Michel Comte

 

LA PHRASE

"C'est à cause des détails que tu te fais buter. C'est pour ça que je prévois" (Bob l'infiltré, à l'un de ses collaborateurs).

 

INFILTRATOR

("The Infiltrator") (États-Unis, 2h07)

Réalisation: Brad Furman

Avec Bryan Cranston, Diane Kruger, John Leguizamo

(Sortie le 7 septembre 2016)


Lire cet article et d'autres papiers cinéma, ainsi que toute l'actualité en temps réel, sur FranceSoir.fr